Collections

En 1930, la Ville de Tournai décide de la création d’un musée dédié à son riche passé militaire et au souvenir de la Grande guerre.

Ce sera le Musée d’Armes, dans les murs de la Tour Henry VIII. Pendant 70 années, le musée sera associé à ce vénérable édifice, la « Grosse Tour » comme disent les Tournaisiens. Ses collections s’organisent sur le modèle du Musée d’Armes anciennes de la Porte de Hal à Bruxelles. Dans le parc, en périphérie, une imposante réunion de canons pris à l’ennemi.

Après le bombardement de Tournai par l’aviation allemande en mai 1940, le musée est pillé !

La paix revenue, les collections se reconstituent lentement, grâce à la générosité de la population et à une politique publique d’acquisition.

En l’an 2000, le musée est transféré dans un bâtiment acquis pour l’accueillir durant les nécessaires travaux de restauration de la tour.

A partir de 2010, une scénographie basée sur une approche didactique des pièces est adoptée, privilégiant leur intégration dans un parcours chronologique de l’histoire de Tournai et du Tournaisis.

La vocation du musée est la préservation de notre patrimoine local afin de donner aux générations futures aient la possibilité d’en acquérir la connaissance.