Révolutions, Empire et royaumes se succèdent !
24 juin 2020
Exposition « 1944 – Tournai, une ville libérée mais en ruines »
28 juin 2020

Les deux guerres mondiales

Le 4 août 1914, le 1er régiment de chasseurs à cheval et le 3e régiment de chasseurs à pied quittent leurs casernes tournaisiennes, l’Allemagne a envahi la Belgique.

Le 24 août 1914, la guerre fait irruption à Tournai : 2 bataillons d’infanterie territoriale française, des Vendéens, s’opposent au passage de l’Escaut par plusieurs régiments du 2e corps de cavalerie allemand. Une salle est consacrée à ce combat héroïque et désespéré.

En octobre-novembre 1918, c’est la bataille de l’Escaut qui durera jusqu’à la veille de l’Armistice du 11 novembre.

En 1940, la guerre sévit à nouveau, le 16 mai Tournai est sévèrement bombardée et incendiée par la Luftwaffe.

Lorsque se terminera la seconde bataille de l’Escaut des 20, 21et 22 mai où le BEF britannique oppose une farouche résistance aux régiments d’infanterie allemands, le centre historique de la ville n’est plus que ruines fumantes.

Vient enfin l’heure tant attendue : les 2 et 3 septembre 1944, Américains puis Anglais libèrent Tournai mais les bombardements alliés de 1944 sur le quartier de la gare ont entretemps ajouté leur lot de victimes et de destructions.

Une sélection d’armes, d’uniformes, de documents évoque ces heures sombres et radieuses.